L’axe « Marché commun et diversification économique» vise à accélérer la diversification des économies de la CEMAC, par un accès compétitif de ses entreprises aux grands marchés : Le marché commun représente le premier marché pour les entreprises de la CEMAC. Sa mise en œuvre effective, ainsi que la libre circulation des personnes constituent donc les deux premiers programmes de cet axe, afin de faire de la CEMAC un espace où les entreprises commercent librement, sur la base de règles commerciales et concurrentielles commune. Il s’agira ensuite de promouvoir la diversification économique, en accompagnant les secteurs piliers de croissance dans le renforcement de leur compétitivité et leur accès aux marchés d’exportation, ceci à travers deux programmes : i) Politiques communes des secteurs de diversification économique, et ii) Coopération et Accès aux marchés d’exportation.

Les politiques communes dans les secteurs de diversification permettront de mobiliser le secteur privé et les acteurs économiques de l’espace CEMAC dans la nouvelle dynamique de l’émergence : les politiques communes, notamment dans les deux domaines prioritaires que sont l’énergie et l’agriculture, bénéficieront de la synergie de plusieurs programmes du PER. Le ciment de ces programmes sera une vision et une stratégie sectorielle fortes, formalisées à travers la politique commune. Cette politique fera l’objet d’une large concertation avec le secteur privé de la CEMAC, chargé de la matérialiser sur le terrain, ouvrant une nouvelle ère de partenariat entre le secteur public et le secteur privé communautaires. Elle devra également faire l’objet d’une large promotion internationale, devant conduire dans ces secteurs à une dynamisation des investissements directs étrangers.