Le dispositif institutionnel de la mise en œuvre du PER est structuré autour de quatre composantes clés :
- le Conseil des Ministres de l’Union Economique de l’Afrique Centrale ;
- le Comité Inter-Etats élargi à des Experts sectoriels, à l’Union des Patronats d’Afrique Centrale (UNIPACE) et à l’Organisation Syndicale des Travailleurs de l’Afrique Centrale(OSTAC) ;
- la Commission de la CEMAC ;
- les Cellules Nationales (CN) du PER.

Des partenaires au développement et des personnes ressources pourront être, en cas de besoin, invités à participer à titre consultatif à ces instances.