Cet Axe vise à accélérer la mutation de la CEMAC d’acteur d’un marché faiblement intégré de quelques 40 millions d’habitants en un acteur moteur d’un vaste marché régional de 260 millions d’habitants (comprenant les autres pays de la CEEAC et le Nigéria) et en une plateforme compétitive d’exportation vers les marchés internationaux l’Europe et le Moyen Orient.