Collège de Surveillance Multilatérale Douala 2019

Le lundi 11 Mars 2019 s’est tenu dans la salle du Conseil de la BEAC l’ouverture de la 36ème Session du Collège de Surveillance Multilatérale, sont présent, la Vice-Présidente de la Commission de la CEMAC Mme Fatima Haram ACYL, Présidente de la Session assurant ainsi la Représentation du Président de la Commission le Professeur Daniel ONA ONDO, le Commissaire DPEMF, Clément BELIBANGA ainsi que les Représentants des Etats, de la BEAC, de la COSUMAF, de la COBAC et de la BDEAC.


Dans son mot introductif, La Vice-Présidente rappelle le but premier de cette rencontre, qui est la validation du rapport intérimaire de la Surveillance multilatérale au titre de l’exercice 2018 et perspective 2019 et 2020 et son importance en tant que véritable instrument et levier de notre intégration économique et régionale.Mme la Vice-Présidente attire l’attention des experts sur le développement des analyses effectuées dans le rapport soumis a leur examen sur le fait que notre sous-région a renoué avec la croissance en 2018 après deux années consécutives de récession et que les perspectives pour 2019-2020 sont aussi globalement favorables et ce grâce au réformes entreprises par nos plus hautes Autorités d’une part, au niveau régional dans le cadre du PREF CEMAC et d’autre part, au niveau national dans le cadre des programmes de réforme économique engagé par nos Etats respectifs notamment dans leurs engagements avec le FMI.Néanmoins elle évoque le fait que notre communauté reste confronté à d’importants défis, notamment une économie caractérisée par le secteur pétrolier d’où le besoin d’une plus grande diversification économique, un climat d’affaire peu attractif pour les investisseurs ainsi que les questions récurrentes de sécurité que connaissent la plupart de nos Etats membres. C’est pourquoi tout en renouvelant ses vœux de succès à leurs travaux , elle a émis le souhait que la Communauté maintienne son élan dans le cadre des actions engagées mais aussi d’être alerte aux nouvelles réponses en matière de politiques économiques et financière pour faire face à ces défis.