Réunion de la zone franc Paris Oct.2019

La robustesse de la croissance en zone UEMOA et l’amélioration de la situation macroéconomique dans la CEMAC et aux Comores plébiscitée.

Une Réunion des Ministres de la Zone franc s’est tenue ce 11 octobre 2019 à Paris sous la présidence de Monsieur Bruno LE MAIRE, Ministre français de l’Économie et des Finances. Elle a été précédée le 10 octobre 2019 par la Réunion des Experts de la Zone franc et le 09 octobre 2019 par la Réunion du Comité Anti Blanchiment de la Zone franc (CLAB). D’autres réunions des Institutions de la Zone franc se sont tenues également en marge à l’instar de celles de l’Assemblée Générale et du Conseil d’Administration de Investir en Zone Franc (IZF).

Elle était consacrée à l’examen de l’état de la convergence nominale en Zone franc, au suivi des recommandations en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Zone franc, à la présentation de IZF ainsi que de l’Initiative France - Banque Mondiale pour le développement des Partenariats Publics et Privés (PPP) en zone Franc.

Examinant l’état de la convergence nominale et réelle en zone Franc, les Ministres, Présidents des Institutions Régionales et Gouverneurs des Banques Centrales de la Zone Franc se sont réjouis de la robustesse de la croissance en zone UEMOA et de l’amélioration de la situation macroéconomique dans la CEMAC ainsi qu’aux Comores. Ils ont en outre relevé que la convergence nominale reste en-deçà des résultats escomptés. Ils ont néanmoins tenu à souligner les risques liés à la dette et au déficit publics, susceptibles de remettre en cause les équilibres internes et externes des Etats concernés. Ils ont rappelé l’importance d’améliorer fortement la mobilisation des ressources intérieures et de créer les conditions d’un développement soutenable.

Traitant des autres problématiques inscrites à leur ordre du jour, les Ministres, Présidents des Institutions Régionales et Gouverneurs des Banques Centrales de la Zone Franc ont souligné globalement la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des mesures permettant de renforcer l’intégration régionale, facteur de résilience et de solidarité des Etats de la Zone franc, face aux chocs exogènes, dans un contexte sécuritaire régional difficile et un environnement économique international incertain. Ils ont par ailleurs insisté sur la nécessité d’accélérer avec la mise en œuvre du plan d’actions de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en zone Franc et  de mettre en œuvre les matrices de réformes structurelles convenues avec les différents partenaires au développement dans le cadre de la mise en œuvre des Programmes avec le FMI.

Ils ont enfin chaleureusement remercié les Autorités françaises pour l’organisation de cette réunion de la Zone franc, ainsi que pour l’accueil réservé aux participants. Ils ont accepté l’invitation des Autorités gabonaises de tenir la prochaine Réunion des Ministres de la Zone franc à Libreville.

Lire le Communiqué de presse RMZF.pdf