Monsieur Paul TASONG NJUKANG

Commissaire

L’expérience et la compétence au service de la CEMAC

Le nouveau commissaire camerounais est rompu aux questions de politique fiscale et de gestion des dépenses publiques

Au Cameroun, les ressortissants du département du Lebialem sont réputés de vrais et de parfaits bilingues (Anglais/Français). Ils se retrouvent en fait à cheval entre les régions du Sud-ouest (anglophone), du Nord-ouest (anglophone) et de l’Ouest (francophone). C’est donc fort de cette position géographique que Paul Tasong Njukang a poursuivi avec succès toutes ses études post-licence dans les pays de la Francophonie et  du Commonwealth. Né le vers le 20 mars 1963 à M’mockmbie, ce licencié en Droit public et Sciences politiques (1983-1986) entre à la prestigieuse Ecole nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) en 1986 pour en sortir en 1988 comme inspecteur des régies financières, option fiscalité et administration publique. Commence alors pour lui une riche carrière professionnelle.

A sa sortie de l’ENAM, Paul Tasong Njukang fait d’abord ses classes à la direction des impôts où il assume plusieurs fonctions de janvier 1989 jusqu’en octobre 1999. Il dépose ensuite ses valises au très stratégique ministère de l’Economie, de la Programmation et de l’Aménagement du Territoire où se joue l’essentiel de sa carrière. En octobre 1999, il est nommé délégué provincial de ce ministère pour le Sud-Ouest. Les cinq années passées à ce poste lui ont permis une bonne maîtrise des dossiers de ce département ministériel puisqu’en septembre 2004, il est promu au poste de Directeur de la Programmation des Investissements publics. A cette position névralgique, il coordonne l’élaboration, le suivi et le contrôle de l’exécution du Budget d’Investissement public sous toutes ses formes. Il participe aux négociations avec les institutions de Bretton Woods. Les six années passées à cette direction sont concluantes et satisfaisantes. En septembre 2010, le chef de l’Etat fait de lui le Secrétaire Général de ce ministère. Un poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination comme Commissaire camerounais au sein de la Commission de la CEMAC à Bangui.

Paul Tasong Njukang a étoffé son CV par des bourses et formations professionnelles ainsi que de nombreux stages et séminaires au Cameroun et à l’Etranger. En 1994, il bénéficie d’une bourse de deux ans du gouvernement belge dans le cadre de la Coopération au développement. A l’Université d’Anvers où il atterrit, il obtient d’abord un Diplôme en Politique du développement et puis un Master (avec mention honorable) en Gestion des administrations publiques délivré par l’Institut de Politique et de Gestion du Développement. En 2007, il s’envole pour à Toronto au Canada dans le cadre d’une bourse d’études du Commonwealth dans le domaine de la gestion des finances publiques axée sur les résultats. C’est donc un haut fonctionnaire aux compétences pluridisciplinaires qui arrive à la Commission de la CEMAC. Paul Tasong Njukang utilisera certainement sa somme d’expériences et de qualifications pour booster les réformes engagées par l’institution communautaire.

Commission de la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale
Immeuble CEMAC, Avenue des martyrs - BP 969 - Bangui - République Centrafricaine
Tél : (+236) 21 61 47 81 - fax : (+236) 70 14 15 66